Comment calculer son patrimoine ?

Le patrimoine comprend tous les biens mobiliers et immobiliers qui sont les actifs, mais aussi les dettes qui sont les passifs. À un certain moment, il faut l’évaluer afin de connaître l’ensemble de la richesse et de prévoir l’évolution des états financiers. D’ailleurs, cette estimation est essentielle pendant la déclaration d’ISL ou Impôt de Solidarité sur la Fortune. Pour calculer correctement votre patrimoine, suivez le guide.

 Pourquoi estimer son patrimoine ?

L’évaluation du patrimoine est réalisée pour différentes raisons (achat d’une résidence principale ou secondaire, recherche de revenus, sécurité financière, objectif professionnel…). Cette estimation aide aussi à bien choisir les investissements et à les orienter sur le long ou le court terme. Tout ça aide à voir de près les occasions de défiscalisation. Ça permet de déterminer la valeur et l’ensemble du patrimoine ainsi, il est possible de prendre les meilleures décisions pour une bonne gestion du patrimoine. Qu’importe les motivations, les besoins et les contraintes et suivant le profil, faire un état des lieux de son patrimoine est important pour connaître les biens possédés, les dettes et les perspectives à envisager pour chaque domaine. En effet, le patrimoine se compose des actifs et des passifs qui sont respectivement les richesses et les dettes. Toutefois, sa valeur dépend du marché à un moment donné.

La composition du patrimoine

Dans le calcul du patrimoine, il faut prendre en compte les biens immobiliers (appartement, maison, garage, murs commerciaux…). Vous pourrez faire ça par vous-même en ayant recours à un outil d’estimation ou en approchant un conseiller en gestion de patrimoine. Il faut également prendre en compte les actifs financiers comme les produits d’épargne (livrets bancaires et assurances vie), les fonds obligatoires, les titres, les bons de trésor, les actions… Pour déterminer correctement l’intégralité des actifs financiers, il faut aller vers un conseiller gestionnaire de patrimoine indépendant ou CGPI, car le calcul est assez complexe et comprends différents éléments. Précisons aussi les parts dans les entreprises. Après, il faut considérer les biens mobiliers comme les objets valeureux en prouvant leur détention par des certificats d’authenticité et des factures, et il faut faire appel à un expert en gestion de patrimoine à Bordeaux ou à un commissaire-priseur pour une juste estimation. Le calcul du patrimoine prend aussi en compte la propriété intellectuelle comme les droits d’auteur et les brevets. Les dettes et les obligations financières (emprunt, pension alimentaire…) font encore partie de l’estimation du patrimoine pour sa vision précise et juste.

Pour les immeubles, ils sont estimés suivant leur valeur vénale, c’est-à-dire le prix sur le marché. Il y a l’estimation par comparaison (suivant les biens semblables), l’estimation par revenu (pour les biens loués en considérant leur rentabilité) et l’estimation par rapport aux valeurs antérieures.