Zoom sur le marché des ascenseurs en France ( 2018 )

Indispensable pour la mobilité quotidienne dans les établissements publics et privés, l’ascenseur est de loin le moyen de transport le plus utilisé par les français, avec plus de 100 millions de trajets par jour. En effet, la demande générée par les besoins liés aux enjeux de la société que sont entre autres, la mobilité verticale, l’accessibilité des lieux publics et le maintien à domicile des personnes âgées, a fait du marché des ascenseurs, une filière d’avenir dans l’économie française. Toutefois, le secteur se concentre particulièrement autour de 4 grands leaders mondiaux, à savoir l’américain Otis, l’allemand ThyssenKrupp, le finlandais Kone et le suisse Schindler. Ces derniers opèrent sur l’ensemble du territoire, avec 80% de part du marché, contre 20% pour de nombreuses PME-TPE opérant à une échelle locale.

 

Chiffres et présentation du marché

D’après les données de la fédération des ascenseurs qui tenait son assemblée générale le 16 mai 2017, ce marché représente un chiffre d’affaires de 2,23 milliards d’euros en 2016. Ce qui correspond à une baisse d’activité générale de 3%, due à une baisse de 10% à 195 millions d’euros, dans le domaine de la modernisation du parc. Toutefois, le marché du neuf a connu en parallèle, une hausse des ventes de +7% à 12.300 ascenseurs.

Avec 560.000 ascenseurs dont 50% ont plus de 25 ans, le parc français est le plus vétuste et le quatrième plus important d’Europe. C’est suite au décret d’application de la loi Habitat et Urbanisme qui prescrit la mise aux normes obligatoire de tous les ascenseurs à un degré de sécurité élevé d’ici 2018, que le secteur va connaître une croissance fulgurante pour les 10 années à venir. Faisant par la même occasion, de la modernisation et la maintenance, le cœur de métier de la profession. En effet, le secteur compte plus de 150 entreprises indépendantes ( voir : entreprise ascenseur ), avec 17500 salariés, dont plus de 70% des effectifs travaillent en maintenance.

Le marché est en forte concentration autour des 4 géants mondiaux qui en plus de la maintenance et de la modernisation, sont dans la conception, la fabrication et la commercialisation des ascenseurs.

La reprise d’activité dans le secteur de l’immobilier et l’innovation rendue possible par les nouvelles technologies, offrent de nouvelles perspectives aux acteurs du marché de l’ascenseur en France, avec 12.000 ascenseurs neufs installés chaque année.

Les actualités du marché

  • Baisse de résultat pour OTIS et KONELes résultats des 2 premiers leaders OTIS et KONE ont été annoncés les 25 et 26 janvier derniers, en attendant ceux de l’allemand ThyssenKrupp, et du suisse Schindler. La tendance est à la baisse, notamment à cause de la chute des ventes sur le marché chinois, et la pression sur les prix. Ainsi OTIS affiche 16,38% sur son tableau de bord en 2017, contre 18,05% en 2016. KONE quant à lui annonce 13,61% contre 14,72% en 2016.
  • Le métier d’ascensoriste : Se former au métier d’ascensoriste ( voir : installation ascenseur paris ) offre aux étudiants une employabilité accrue, avec 2500 embauches prévues en 2018. Exercer dans le domaine exige d’être polyvalent et de demeurer en veille technologique, afin de s’adapter aux techniques de plus en plus modernes.